Famille

Combien coûte en séjour en maison de retraite médicalisée ?

Faire le choix de résider en maison de retraite est une décision décisive au cours d’une vie. Bien la choisir mais surtout veiller à pouvoir en assurer le payement est donc indispensable. Entre l’hébergement et les différents soins, il est capital de comprendre comment sont répartis les frais mais surtout à combien s’élèvera la facture mensuelle.

Les frais remboursés par l’assurance maladie

Les prix de la prise en charge en maison de retraite varient énormément d’une structure à l’autre. Qu’ils soient publics ou privés, les établissements procèdent à une répartition des charges selon trois facteurs : les soins, la dépendance et l’hébergement. 

Les soins, outre ceux prodigués par les médecins de famille ou autre intervenants personnels sont entièrement remboursés par l’assurance maladie du résident. 

Les tarifs de la dépendance sont calculés selon que la personne âgée est plus ou moins dépendante et que sa prise en charge nécessite un surplus d’attention. Le montant est partiellement indemnisé par l’assurance personnalisée d’autonomie (APA). Des avis positifs sur la maison de retraite Carthagea aident à se faire une idée de la qualité de vie au sein de l’établissement au-delà de l’aspect financier.  

Les suppléments à la charge du résident

Le résident en maison de retraite est tenu de prendre en charge les frais inhérents à son hébergement. Le détail pouvant différer d'une maison de retraite à l’autre, le financement de la plupart des dépenses est assuré par la personne âgée ou par ses proches.

Cela peut englober certains matériels destinés au confort du patient comme la télévision ou le téléphone. Le plus souvent, l’installation est faite mais le dispositif est fourni par ce dernier qui se chargera également du paiement des factures. Les produits cosmétiques, les soins particuliers comme le coiffeur ou le pédicure ou encore les loisirs comme les sorties au cinéma ainsi que les dîners avec des invités sont également proposés aux résidents en supplément.

Le contrat de séjour néanmoins détaille le plus souvent les différentes prestations et, permet de se faire une idée claire du déroulement du séjour en maison de retraite mais surtout du coût final engendré.