Innovation habitat

Et si vous produisiez vous-même votre électricité ?

Les dépenses d'énergie sont un poste budgétaire très important pour les foyers en France. Pourtant nous vivons dans un pays où le climat est tempéré et où il ne fait jamais trop froid – quoi qu'on en doute certains hivers – et où, de surcroît, on produit nous-mêmes de l'électricité que l'on revend à de nombreux partenaires commerciaux. Reste que nous ne consommons pas que de l'électricité, mais aussi du gaz, du fioul… C'est pour cela qu'il nous arrive de dépenser de grosses sommes en énergies. Tout cela est dû aux fluctuations des prix des marchés énergétiques, qui dépendent de tout, sauf de nos envies, à nous consommateurs. En clair nous pourrions penser que nous ne sommes pas libres face à cela. Or ce n'est pas le cas.

Produire de l'électricité chez soi

L'une des options que l'on peut envisager facilement désormais, pour produire soi-même de l'énergie électrique à son domicile, c'est d'installer des panneaux photovoltaïques. Certes il faut pour cela de l'espace, et un toit bien entendu. Mais si c'est le cas, il existe de nombreuses possibilités, et qui ne sont pas si onéreuses qu'on pourrait le croire. D'ailleurs on réalise assez vite des économies sur les factures et abonnements, lorsque l'on est en mesure d'avoir soi-même de quoi produire de l'électricité grâce à l'énergie du soleil. On peut la stocker aux beaux jours, lorsque le soleil brille – et dans certaines régions il brille souvent – pour mieux l'utiliser lorsqu'il fait gris ou froid.

Passer au tout électrique

Dans le cas où l'on peut effectivement se permettre, en termes de place comme de financement, d'avoir une installation photovoltaïque conséquente, il est envisageable de ne plus utiliser que l'électricité. Habituellement les radiateurs électriques sont un élément qui fait fuir les acheteurs comme ceux qui souhaitent louer un logement, puisqu'ils voient ceux-ci comme un gouffre financer potentiel. Mais là c'est tout-à-fait différent, puisqu'ils représentent des économies, sur lesquelles on peut compter chaque hiver, et s'offrir alors de plus belles vacances à la montagne avec sa famille. Qui dirait non à une telle possibilité ?