Rénovation

Pourquoi vitrifier son parquet ?

Source des images:
https://www.canva.com/media/MADv86wll9E

Vous souhaitez poser du parquet, mais vous ne savez pas pour quelle finition opter ? Choisir un type de finition peut être très embarrassant d’autant plus que les possibilités sont nombreuses : finition vernie, huilée ou cirée… À l’évidence, quel que soit le type de finition, vitrifier son parquet présente de nombreux avantages. Découvrez les raisons pour lesquelles vous devriez vernir votre parquet !

Pourquoi vitrifier un parquet ?

La vitrification d’un parquet fait en réalité allusion à un type de finition dédié aux parquets. Si de plus en plus de personnes ont recours à cette pratique, c’est parce qu’elle offre plusieurs avantages. D’abord, elle assure la protection du parquet, surtout lorsqu’il s’agit d’un endroit très passant comme les couloirs ou encore les pièces de séjour. C’est aussi un excellent moyen d’empêcher les rayures et les tâches d’atteindre le bois.

Lorsqu’il est bien entretenu, le parquet vitrifié présente l’avantage d’être parfaitement imperméable. En outre, il faut noter que le fait de passer du vernis au parquet est gage de qualité. En effet, la vitrification garantit une longévité et une meilleure résistance au parquet avec le temps. Enfin, la vitrification est l’option la plus économique.

Comment vitrifier un parquet ?

Il n’est pas obligatoire d’avoir des compétences spécifiques pour réaliser la vitrification d’un parquet. La première étape consiste à bien choisir le vernis selon le type de parquet. Pour réaliser la vitrification, il faut préparer la surface en ponçant le parquet. Ensuite, appliquez du vernis en protégeant vos mains avec des gants. Vous aurez donc besoin d’un pinceau pour faire des couches régulières. Il est conseillé de commencer par le fond de la pièce. Cette démarche vous permettra de sortir sans piétiner le parquet vitrifié.

Afin que la seconde couche puisse bien accrocher, pensez à égrener le parquet. À cet effet, un papier abrasif fin sera très utile. Ensuite, nettoyer le parquet après avoir passé l’aspirateur. Appliquez une seconde couche de vernis afin d’apporter une touche de brillance au parquet. Cela le rend également résistant. Laissez le parquet sécher et évitez de le poncer après avoir appliqué la seconde couche de vernis. Pour rendre le parquet plus esthétique, vous pouvez le polir avec de l’encaustique. Après l’avoir bien séché, votre parquet présentera un aspect neuf !

Si la vitrification d’un parquet peut sembler facile, il n’en demeure pas moins qu’elle peut représenter un véritable casse-tête. C’est surtout le cas quand il s’agit d’une première expérience. Pour vous faire assister, vous pouvez confier votre projet à un professionnel sur simplicity-travaux.fr.

Combien coûte une vitrification ?

D’abord, il faut souligner que le prix d’une vitrification dépend de plusieurs paramètres : la surface, le nombre de couches, la teinte… Pour une surface supérieure à 75 m2, par exemple, la vitrification peut nécessiter un coût compris entre 20 et 35 € par m². Pour 3 couches, il faut prévoir en moyenne 25 € par m² pour le coût de la réalisation d’une vitrification. Si vous prévoyez l’application d’une teinte, alors le prix peut atteindre jusqu’à 12 € par m².

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à demander un devis à un spécialiste, soit sur internet, soit dans votre région. Pour cela, le mieux est de prendre le temps de parcourir les différentes options et de demander conseils à des proches qui ont déjà eu à faire ce genre de travaux.