Immobilier

Quelle assurance construction maison individuelle

La construction d’une maison individuelle est soumise à un certain nombre de garanties auxquelles il faut obligatoirement souscrire pour jouir d’une bonne couverture en cas de bémol. Ces mesures s’appliquent aussi bien aux maîtres d’ouvrage qu’aux constructeurs. En effet, lorsqu’un professionnel s’engage à construire un bâtiment, sa responsabilité est engagée tout autant que celle des autres travailleurs qui auront à intervenir au cours du déroulement du chantier. Le maître d’ouvrage a également sa part de responsabilité en cas de problème pouvant porter atteinte à la quiétude du voisinage, d’où l’intérêt de souscrire à une assurance.

Assurance construction : quelle mesure pour le professionnel ?

Souscrire à une assurance construction pour maison individuelle est une nécessité pour tout constructeur. Cette mesure ne se limite cependant pas au promoteur immobilier mais à tout professionnel qui interviendra lors du déroulement des travaux. En effet, la construction d’une maison individuelle nécessite l’intervention de certains travailleurs issus de d’autres corps de métiers notamment architecte, électricien, chauffagiste, entre autres. 

En cas de risque survenu au cours des travaux, la responsabilité de tous ces professionnels est engagée, d’où la nécessité de leur souscription à une garantie. Le constructeur doit alors souscrire à une assurance professionnelle qui les couvrira en cas de dommage. Certains professionnels profèrent plutôt jouir d’une garantie décennale qui les protégera sur une période de 10 ans.

Assurance construction : quelle mesure pour le propriétaire ?

Parallèlement à la mesure qui protège les professionnels, le propriétaire en tant que maître d’ouvrage, doit également souscrire à une assurance. Cette garantie lui permettra de jouir d’une bonne couverture lorsqu’un dommage surviendra au cours de la réalisation de son projet immobilier. Ce dernier peut être des travaux de construction ou de rénovation d’une maison

C’est d’ailleurs pour cette raison que la législation française impose aux propriétaires de souscrire obligatoirement à une assurance dommage ouvrage avant le démarrage de leur chantier. C’est donc une garantie décennale qui leur permettra de jouir d’une indemnité lorsqu’un dommage menaçant la solidité du bâtiment interviendra dans les 10 ans qui succèdent la finition des travaux.