Innovation habitat

Une maison en bois vous fera faire des économies sur vos factures d’énergie

A l'inverse de ce que l'on pourrait penser, habiter dans une maison en bois, construite avec des blocs, n'est pas si « bizarre », bien au contraire. Si vous souhaitez un matériau solide et performant pour votre future habitation, vous pouvez laisser de côté la brique ou le béton, pour privilégier le bois. Ainsi, vous serez certains d'avoir une maison solide et performante en matière d'économies d'énergie, et cela, rapidement.

Une maison en bois, facile à mettre en place

Effectivement, ce genre de maisons est simple à installer, grâce à un système innovant en matière de construction de murs porteurs. Ce procédé consiste à assembler des blocs manu-portables, rapidement et aisément, sans avoir d'équipements de levage. Cela remplace alors les matériaux de maçonnerie classique, et s'adapte à tout type de projet, qu'importe sa taille ou son style. 

De cette manière, il est possible de bénéficier d'une maison passive en bois, en l'installant vous-mêmes et sans risque. Ainsi, vous vivrez dans une maison confortable et dotée d'une bonne isolation thermique et phonique. Les maisons en ossature bois commencent à prendre une certaine ampleur en France, car elles possèdent de nombreux atouts. 

Une maison isolante et économique

En effet, de plus d'être robustes, elles apportent une certaine authenticité dans la propriété. Le bois s'harmonise à la perfection avec la végétation, ce qui donne un effet vraiment naturel dans vos espaces verts. Les performances énergétiques de ce style de maisons répondent à toutes les attentes, car elles vous feront bénéficier de réelles économies sur leurs factures d'énergie. 

Dans la majorité des cas, les biens immobiliers conçus en béton, demandent d'avoir une très bonne isolation pour ne pas subir les fuites d'air. Les déperditions de chaleur entraînent une surconsommation énergétique, et de ce fait, une hausse sur les factures. D'ailleurs, les spécialistes certifient que 30 % des déperditions de chaleur sont causées par la non-isolation des combles. Cela pousse alors les consommateurs à choisir des matériaux très isolants, comme le bois.