Financement

Caution prêt immobilier : comment ça marche ?

Lors de la souscription à un crédit immobilier ; une caution prêt immobilier est exigée par la banque afin d’obtenir une garantie en cas d’arrêt du remboursement des mensualités par l’emprunteur. Cet article vous livre les différents aspects liés à ce concept.

Principe du caution prêt immobilier

La caution prêt immobilier est un dispositif légal et commercial relatif au crédit immobilier et mis en œuvre par les banques. Ce système est un moyen de protéger les établissements financiers contre des cas éventuels de non-remboursement totale ou partiel du prêt octroyé. Ainsi, l’établissement financier prêteur pourra récupérer le montant qui lui sera due. Cependant, des frais additionnels sont ajoutés au coût total du prêt lors de la souscription à une garantie prêt immobilier. Parmi les types de garanties en France, on distingue : les sûretés réelles et la caution  

Les avantages de la caution

La caution étant un engagement pris par un garant qui peut être un membre de votre famille, il se doit de payer la somme due par l’emprunteur à la banque. L’opération est effectuée sous seing privé et est accessible à l’emprunteur autant pour son format que pour son coût. En effet, les coûts liés à une garantie prêt immobilier peuvent être conséquents, ils représentent environ les 2 % du montant total de l’emprunt. Opter pour une caution auprès d’un organisme spécialisé soustrait l’acte de signature en présence d’un notaire. 

Par conséquent l’emprunteur ne doit pas verser des frais ponctuels, les frais liés au cautionnement seront versés une fois que les fonds seront débloqués et varie généralement entre 150 à 600 €. Il faut cependant prendre en compte la participation au Fonds mutuel de garantie qui est estimé à 0,8 %. Une partie de cette somme pourrait être rendue à l’emprunteur par le Fonds mutuel de garantie dans la mesure d’un bon déroulement du remboursement.