Programmes

Découvrez les avantages d’un achat dans l’immobilier neuf

L'achat d’un immobilier neuf permet aux acquéreurs de bénéficier d’un ensemble d'avantages : un confort au sein du logement, une économie d’énergie, des avantages fiscaux et les garanties constructeur. Voici plus en détails tous les privilèges d’investir dans un immobilier neuf.

Qualité de vie et économies d'énergie

L'acquisition d’un immobilier neuf garantit aux occupants un confort durable, grâce aux normes de construction relatives à l’isolation thermique et phonique. En effet, depuis le 1er janvier 2013, il est exigé aux constructeurs de respecter la réglementation thermique RT 2012, qui spécifie les différents paramètres à prendre en compte pour garantir une enveloppe isolante au bâtiment.

De même, le confort phonique est pris en considération avec une isolation des bruits extérieurs. Ce qui permet aux acquéreurs de profiter d’une meilleure qualité de vie. 

En sus, des espaces pratiques tels qu’un parking de stationnement en sous-sols, des espaces verts, …, sont généralement aménagés dans les habitations neuves. Par ailleurs, une isolation performante est source d’économie d’énergie, grâce à une utilisation moindre des gros consommateurs (climatisation et chauffage). Si vous désirez acheter un logement dans la cité des Ducs, vous trouverez sur ce lien tous les renseignements pour votre acquisition de logement neuf à Nantes.

Garanties et avantages fiscaux

L’achat d’un immobilier neuf est sécurisé par plusieurs garanties souscrites par le constructeur. La garantie de parfait achèvement protège le maître d'œuvre contre les dommages pouvant apparaître au cours de l’année suivant la livraison du logement. En ce qui concerne les défauts qui compromettent la solidité du bien, ils sont couverts par une assurance décennale sur une durée de 10 ans. Quant à la garantie biennale, elle couvre les équipements dissociables de l'immobilier durant les 2 ans suivant la livraison du bien.

L’autre avantage de l’acquisition d’un bien immobilier neuf est qu’elle permet une réduction des frais de notaire. Les honoraires du notaire et la taxe de publicité foncière sont les seuls éléments pris en compte pour le calcul de ces frais. Ils sont calculés à hauteur de 2 à 3 % sur le budget de financement de l’immobilier, alors que pour un logement ancien, ils représentent 7 à 8 %. De plus, le propriétaire d’un bien neuf peut bénéficier d’une exonération de la taxe foncière au cours des 2 premières années.