Gestion

Qui peut pratiquer un diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier est une obligation légale pour louer ou vendre un bien. Le premier diagnostic immobilier a vu le jour en 1996 avec notamment la loi Carrez. Afin d’assurer un niveau de compétence satisfaisant pour la pratique du métier, les pouvoirs publics aux côtés des représentants de la profession ont retenu le principe d’une certification. Cette certification est rendue obligatoire depuis quatorze ans. Découvrez dans cet article l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour pratiquer un diagnostic immobilier.

Le métier de diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier réalise le contrôle technique et sanitaire d’un bien immobilier avant toute transaction. Ce contrôle lui permet d’établir l’état des lieux. Ce métier requiert notamment une bonne maîtrise des aspects techniques ainsi que de solides compétences commerciales pour s’assurer un nombre de clients conséquent.

Contrairement aux professions sédentaires de bureau, le métier de diagnostiqueur immobilier est une profession de terrain. Équipé de nombreux outils comme un analyseur à fluorescence X à source radioactive pour détecter d’éventuelles traces de plomb, votre diagnostiqueur immobilier se rend sur le site pour réaliser des diagnostics.

Si vous avez en projet de vendre un bien ou simplement de le mettre en location, cliquez ici pour entrer en contact avec un diagnostiqueur certifié. En dehors du diagnostic des risques naturels et technologiques qui peut être réalisé directement par le propriétaire, tous les autres diagnostics doivent être réalisés par un diagnostiqueur professionnel certifié.

L’utilité de faire un diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier permet de dresser l’état réel d’un bien en prélude à une transaction. Qu’il s’agisse d’une vente ou d’une location, il sert à prévenir les éventuels vices cachés. Le client accède à des informations très utiles sur l’état général du logement qu’il visite.

En outre, le diagnostic immobilier vous informe sur la performance énergétique, la qualité de l’installation électrique, du gaz, de même que la présence ou non d’amiante et de plomb. Outre la sécurité de vos transactions, vous pouvez faire confiance aux diagnostiqueurs immobiliers qui ont pour mission de protéger les personnes, les biens sans oublier l’environnement.

Compétences pour devenir diagnostiqueur immobilier

En dehors des qualités physiques et l’attention que le diagnostiqueur immobilier doit avoir, il doit pouvoir recenser tous les documents techniques de votre bâtiment, les analyser et identifier des éléments à contrôler sur votre site. Par ailleurs, il réalise les prélèvements d’échantillons puis alerte des risques sanitaires et environnementaux. Toutes les informations liées à son expertise sont centralisées dans un dossier de contrôle technique. 

Validité et tarif de vos diagnostics

La validité des diagnostics dépend de la transaction, de l’objet du diagnostic, mais également du résultat du diagnostic. Ainsi pour les diagnostics amiante et plomb par exemple, le diagnostic a une validité illimitée si le résultat est négatif. Pour ce qui est de la tarification, le diagnostic plomb varie de 90 à 120 euros pour un T1 ou un studio.

En claire, retenons que le diagnostic immobilier en plus d’être une disposition légale est nécessaire pour une meilleure sécurisation de vos transactions de location, vente ou d’achat d’immeubles. Le secteur regorge de professionnels qualifiés et rompus à la tache pour vous offrir les meilleurs services. N’hésitez donc plus à commander un diagnostic immobilier pour vos immeubles à destination location ou vente.