Immobilier

Tout savoir sur l’aménagement des combles

Pour augmenter la surface de leur foyer de nombreuses personnes optent pour l’aménagement des combles. Généralement, cette solution permet d’ajouter plusieurs pièces (salle de bain, suite parentale, chambre pour enfant, etc.). Avant de commencer les travaux, il est nécessaire de procéder à la vérification de certains critères comme la pente du toit, la hauteur du plafond… Voici TOUT ce qu’il faut savoir sur l’aménagement des combles.

Comment savoir si vos combles sont aménageables ?

Les combles aménageables doivent obligatoirement avoir :

  • Une hauteur sous plafond supérieur ou égale à 1,80 m.
  • Une pente de toiture d’au moins 35 degrés. Pour exploiter la surface habitable le plus possible, il est recommandé d’avoir une pente compris entre 40 et 50 degrés.
  • Une charpente traditionnelle : Ces types de charpente facilitent énormément les travaux. Ils sont munis d’une base qui est capable de porter un plancher pré-dimensionné ainsi que d’autres charges d’aménagement.

Tous les combles qui ne respectent pas ces principes sont considérés comme perdus ou non aménageables.  Cependant, certains travaux comme la surélévation de la maison, la transformation de la charpente, le changement de l’inclinaison de la toiture… peuvent permettre de changer leur état. Pour réaliser ces tâches, il faut obligatoirement obtenir un permis de construire. Pour l’aménagement de combles à château Gontier, faites appel à des professionnels du bâtiment. 

Aménagement de combles : quelles sont les obligations à respecter ?

L’aménagement de combles doit se faire en fonction des lois établies. Si la hauteur de votre plafond est inférieure à 1,80 m alors aucune démarche administrative à l’hôtel de ville ne sera nécessaire. Avant de débuter les travaux, nous vous conseillons d’aller à la mairie et de faire une demande de l’ensemble des lois en vigueur. Cela vous permettra de savoir s’il vous faut obligatoirement préparer certains documents comme la déclaration des travaux, le permis de construire, une autorisation, etc. Si l’aménagement des combles influe grandement sur la zone vivable de votre habitat alors vous serez obligé de faire appel à un architecte pour la réalisation des plans.