Innovation habitat

Comment se protéger des cambrioleurs ?

Il ne faut pas forcément être coupé du monde pour se faire cambrioler, les voleurs pratiquent autant à la ville qu'à la campagne. La période estivale approchant, quelques précautions peuvent vous éviter une effraction ou au moins diminuer les risques.

Sécuriser les entrées

Commencez par la porte d'entrée, les plus paranos vous conseilleront en cas de nouveau logement de changer toutes les serrures. Même s'il est recommandé d'avoir au moins une serrure multipoint, le top du top restera la porte blindée. Ces achats peuvent cela dit s'avérer très coûteux notamment si vous n'êtes que locataires, rien ne vaut cette bonne vieille barre de fer pour bloquer la porte. Dans tous les cas, votre but étant de retarder le voleur, si ça devient trop compliqué d'entrer pour lui, il passera son chemin, son but est d'aller au plus vite pour voler un maximum d'objet une fois à l'intérieur. Pour les fenêtres, c'est plus compliqué, le pire étant les baies vitrées, un pied-de-biche et en quelques secondes l'ouverture a « sauté » avec un minimum de bruit. Privilégiez une serrure sur vos volets roulants peut dissuader les voleurs.

Des moyens visibles

Le cambrioleur cherche en premier lieu à rester caché, installer une lumière à détection de mouvement aura un maximum d'effet pour un coût réduit. Le mieux pour le particulier sera bien entendu de poser une alarme dans sa maison, plusieurs modèles sont disponibles pour convenir à vos besoins et votre budget.  

Utilisez des programmateurs pour lancer l'éclairage sur plusieurs pièces de votre maison donnera l'illusion que vous êtes présents. Dans l'idéal, demandez à un proche ou une personne de confiance de passer chez vous, pour fermer/ouvrir les volets par exemple, le fait de voir qu'il y a de l'activité chez vous découragera les voleurs.

Dans certaines grandes villes, il est possible de se rapprocher des forces de l'ordre afin qu'ils effectuent des rondes de jour comme de nuit pour optimiser la sécurité de votre logement.

Et bien entendu, ne criez pas haut et fort sur les réseaux sociaux que vous êtes partis en vacances de telle date à telle date, vous vous éviterez de mauvaises surprises à votre retour.